Dietetique sport endurance organique

Dietetique sport endurance organique

Je vous éclaire. Je vous explique comment agir si cela vous arrive. Que faut-il consommer sur les ravitaillement et surtout que faut-il éviter pour réussir sa course. Nous respectons votre vie privée, vous pouvez vous désincrire quand vous le souhaitez. Search for:. Pour tout effort, quelqu'il soit, la nutrition du sport est un élément indissociable de la performance.

Voici quelques conseils. Nicolas Aubineau. Publisher Name. Laisser un commentaire Annuler la réponse Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Miel et sport Le miel reste un produit naturel apprécié par les sportifs pour son côté gourmand et ses qualités nutritionnelles. Les glucides sont une partie intégrante de la diététique sportive avant, pendant et après l'effort. On veillera à favoriser les glucides complexes qui fournissent de l'énergie à l'organisme sur le long terme.

Ils font aussi beaucoup moins varier la glycémie sanguine.

Masque naturel cheveux efficace wordreference

Les glucides rapides sucre blanc, chocolat, miel, friandises, etcau contraire, fournissent de l'énergie sur une très courte durée et provoquent des pics de glycémie. Dans certains cas, ils pourront être consommés pendant l'effort ou en récupération. Les glucides complexes à privilégier dans le régime sportif sont les suivants :. Les protéines doivent aussi faire partie des repas du sportif.

"Il faut utiliser les index glycémiques pour progresser en endurance"

Elle favorisent la stabilité de l'énergie. Elles contribuent également à l'entretien des tissus et des fibres musculaires. De nombreux aliments protéinés contiennent cependant des graisses que l'on veut éviter. Il faut donc favoriser les protéines faibles en gras dans le régime sportif. Voici quelques exemples :.

Voici comment procéder :.

Regime sportif mp3 gratuit

Il faudra alors boire ml d'eau toutes les 15 minutes et durant les 3h d'entraînement. Voici le type de boisson à intégrer à l'alimentation du sportif avant, pendant et après l'effort. Attention à la surhydratation. Boire en excès peut être aussi préjudiciable pour la santé que de ne pas boire assez. La surhydratation touche surtout les marathoniens, les triathloniens et ceux qui font des épreuves de vélo et de natation de longue durée.

Pour éviter la surhydratation, consultez les recommandations du Comité consultatif sur la nutrition sportive2. Le sport à haute intensité augmente le stress oxydatif et le vieillissement prématuré de l'organisme, à long terme.

Aussi, dans le cadre de l'alimentation pour sportif, on recommande de consommer suffisamment d'antioxydants.

Pousse cheveux rapide produit 3m

Ils sont contenus dans les aliments suivants :. Ce qui peut être tout à fait adapté. N'hésitez pas à demander conseil à un diététicien pour être certain de bien choisir vos aliments spécialisés dans le cadre du régime pour sportif. Les boissons de récupération sont aussi utiles aux grands sportifs pour refaire les réserves musculaires de glycogène et réparer les tissus. Un entraînement de longue durée et de haute intensité épuise les réserves de glycogène.

Les muscles auront alors ce qu'il leur faut pour refaire leurs réserves énergétiques. Pour les gens qui pratiquent une activité physique modérée, une boisson de récupération n'est pas nécessaire. Elle annulerait la perte de calories occasionnée par l'exercice. Un bon repas complet en temps opportun est plus approprié.

Dans l'alimentation globale du sportif, aucun aliment n'est à bannir. Cependant, autour des séances d'entraînement on recommandera d'adopter les bons réflexes pour un repas sportif réussi. Ainsi tous les aliments difficiles à digérer ou pouvant causer des inconforts gastriques seront à éviter : graisses, épices, café, etc. Que ce soient de bons ou de mauvais gras, il vaut mieux en limiter la consommation avant et pendant l'entraînement. Les lipides exigent un long travail de digestion qui favorise l'inconfort gastrique pendant l'effort.

Toutefois, dans les heures qui suivent l'effort, il est tout à fait recommandé de consommer de bons gras comme l'huile d'olive, de lin, de colza ou de noix. Les oléagineux et les poissons gras sont aussi particulièrement indiqués en raison de leur forte teneur en Oméga Les épices ou les aliments qui causent des gazs peuvent entraîner de l'inconfort gastrique pendant l'effort.

Ils ne doivent donc pas faire partie du repas su sportif juste avant l'entraînement.