Regime alimentaire rhumatisme

Rhumatisme : Régime alimentaire spécifique en cas d’inflammations

Le sucre est un agent inflammatoire majeur dans notre alimentation, tout comme les graisses saturées. Or, de nombreuses sucreries comme les glaces et les gâteaux contiennent des niveaux élevés de sucre et de gras saturés. Les huiles de carthame, de tournesol, de soja et de maïs contiennent plus d'acides gras oméga-6 que d'acides gras oméga Étant donné que les oméga-6 sont des acides gras pro-inflammatoirespar opposition aux acides gras oméga-3 anti-inflammatoires, ces huiles peuvent aggraver les symptômes de l'arthrite.

Vous pouvez facilement les remplacer par les huiles d'avocat, de noix, de lin ou de foie de morue.

Quelle alimentation pour soulager les rhumatismes ?

Je recommande aux personnes concernées de modifier leur alimentation tout en augmentant leur masse musculaire par un entraînement physique, de préférence en plein air. Vers une alimentation équilibrée, variée et colorée! Une alimentation équilibrée fournit aussi tous les micronutriments principalement nécessaires aux processus métaboliques.

Bien sûr!

Regime alimentaire rhumatisme

Les graisses sont les nutriments les plus riches en calories. La composition est également importante.

Ces différents acides gras ont des effets très différents sur notre métabolisme. Tous deux sont importants pour un métabolisme sain. Ce sont des acides gras monoinsaturés. Vous avez également évoqué les protéines parmi les substances macronaires.

Existe-t-il un régime contre l’arthrite? (Partie 1)

Quelles quantités recommandez-vous? Bons plis.

Imprimer Partagez. Les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde PRpar exemple, ont tendance à bénéficier des aliments riches en acides gras oméga-3 et pourraient avoir du mal à prendre en charge leurs symptômes si elles ont un poids insuffisant. Les pharmaciens et les diététistes peuvent vous aider à comprendre les interactions potentielles entre vos médicaments et votre alimentation et vous suggérer des aliments à privilégier ou à éviter.

Optez le plus souvent possible pour le poulet, les fruits de mer, les légumineuses, les noix et les graines.