Regime de fidel castro cuba

Voici les dix dates les plus marquantes de leurs présidences:.

Le long règne des Castro à Cuba

Agrandir le texte Réduire le texte Imprimer. Reportages, analyses, enquêtes, débats. Vous avez déjà un compte LePoint.

Votre e-mail :. Votre mot de passe :. Restez connecté. Je me connecte avec Facebook. Il appela à la grève générale et ordonna à tous ses commandants de continuer leurs actions armées sur tous les fronts de bataille jusqu'à ce que l'ennemi se soit rendu sans condition.

Il demanda à ses commandants Che Guevara et Camilo Cienfuegos de marcher sur La Havane et de s'emparer des positions clefs de la capitale, le camp Columbia les quartiers généraux de l'armée de Batista pour Camilo, les quartiers généraux de la Cabana pour le Che [ 6 ]. Dans une nouvelle tentative désespérée pour prendre le contrôle de la situation, le général Cantillo a libéré des centaines de prisonniers politiques du pénitencier de l' île de la Jeunesse et, suivant ainsi scrupuleusement les instructions de l'ambassadeur américain Earl T.

Smith, Cantillo prit le colonel Ramon Barquin — lui aussi en prison — à La Havane pour le placer à la tête de l'armée. Barquin proposa à Fidel d'accepter le botox special utah de premier ministre du gouvernement provisoire, mais celui-ci refusa [ 6 ].

Comment perdre la graisse du ventre pour voir les abdos

La grève générale paralysa tout le pays, les gens s'armèrent d'eux-mêmes dans les cités et les villages et ils prirent les garnisons, ils arrêtèrent les hommes de Batista pour les juger et ils assumèrent le contrôle des villes et des villages [ 6 ]. La grève générale se termina le 4 janvier.

Le coup d'état militaire fabriqué avait échoué et le pouvoir révolutionnaire s'étendait sur tout le pays. Le jour suivant, les troupes du Movimiento 26 de Julio, commandées par Camilo Cienfuegos et le Che Guevara, s'emparent sans résistance respectivement du régiment de Campo Columbia et de la forteresse de San Carlos de la Cabaña. En pénétrant dans le Campo Columbia, Cienfuegos retira son commandement au colonel Barquín et fit prisonnier le général Casillas.

Fidel Castro

Peu après, les hommes du Directoire Révolutionnaire, aux ordres de Faure Chomón, s'emparèrent du Palais présidentiel. Simultanément, ce même 1 er janvier, Fidel Castro entra triomphalement à Santiago de Cuba, la déclarant capitale provisoire de Cuba et proclamant Manuel Urrutia président de la Nation. Ce gouvernement entra en fonction le 5 janvier [ 6 ]. Le gouvernement des États-Unis reconnut immédiatement le nouveau gouvernement révolutionnaire cubain.

À partir de ce moment le pouvoir resta définitivement entre les mains des forces révolutionnaires. Historiquement, le 1 er janvier est considéré comme la date du triomphe de la révolution.

Fidel Castro à la tête de la Caravane de la liberté arriva à La Havane le 8 janvier Lui et ses hommes reçurent un accueil jubilatoire de la part des habitants de la ville [ 6 ]. Urrutia avait nommé José Miró Cardona, un avocat, en tant que premier ministre. Bien qu'opposés à Batista, ils étaient conservateurs, et avec d'autres figures du gouvernement comme le Dr. Roberto Agramonte, le ministre d'état, et Eng.

Manuel Ray, le ministre des affaires publiques, ils mirent des obstacles sur la voie des profondes transformations voulues par les forces révolutionnaires [ 6 ].

Ils firent même obstacle aux mesure décidées durant les premiers jours de janvier comme les tribunaux révolutionnaires pour juger les crimes de guerre [ 6 ]. Fidel Castro a expliqué les aspects de base d'une loi de réforme agraire lors de nombreuses réunions publiques, insistant sur le droit de Cuba de gouverner sans ingérences extérieures, et en soulignant les pas à suivre.

Mais à la fin janvier, le peuple commence à s'inquiéter des lenteurs du gouvernement [ 6 ]. Fidel Castro, qui était resté jusque-là chef de l'armée rebelle, devient premier ministre [ 6 ].

Regime de fidel castro cuba

Fidel Castro expliqua lors d'une intervention télévisée que sa démission était causée par l'attitude d'obstruction du président. Le peuple réclama la démission d'Urrutia qui fut remplacé par le Dr. Du 1 er janvier à la fin deune nouvelle constitution est approuvée, le congrès de la république est démantelé, les partis politiques traditionnels tous complices de Batista se désintègrent, les anciens policiers sont bannis de toute fonction publique officielle pour une période d'au moins 30 ans.

Toutes ces mesures avaient été annoncées dès les premiers jours de la guérilla dans la Sierra Maestra et elles furent appliquées avec un appui populaire complet et enthousiaste [ 6 ]. Le gouvernement révolutionnaire avait décidé de punir de façon exemplaire les responsables des meurtres et des crimes commis sous la dictature.

Révolution cubaine

Des tribunaux révolutionnaires furent mis en place et des jugements publics furent tenus, avec toutes les garanties pour les coupables. Plusieurs verdicts furent rendus dont plusieurs aboutirent à la peine capitale [ 6 ]. Celles-ci sont remplacées par des coopératives et transformées en en fermes sucrières.

Nixon et J. Son successeur John Kennedy poursuit dans cette voie.

En raison du blocus, on entreprend la diversification des productions agricoles cubaines. Elles sont bientôt complétées par un arsenal de fusées à moyenne portée déployées sur cinq autres bases. La tension est à son comble, le monde entier craint une guerre thermonucléaire.

Le 24, on frôle la catastrophe lorsque des navires soviétiques font mine de briser le blocus.