Regime si diarrhée

Comprendre la digestion. Maladies de l'appareil digestif. La diarrhée correspond à un nombre de selles supérieur à 3 par jour ou à des selles liquides et difficiles à retenir. La diarrhée peut être aigüe quelques jours ou chronique persistante sur le long terme ou récidivante régulièrement. Des mesures alimentaires peuvent également limiter la diarrhée.

Les fibres solubles ont la capacité à former un gel dans le tube digestif, elles permettent donc aux selles liquides de devenir plus consistantes. Les meilleures sources de fibres solubles à intégrer en cas de diarrhée sont :. Le psyllium peut être intégré en ajoutant 1 cuillère à café dans un verre d'eau. On peut augmenter d'une cuillère à café par jour, si la tolérance est bonne.

Les protéines permettent d'éviter une perte de la masse musculaire. Il est recommandé d'avoir une source de protéines à chaque repas. Les aliments riches en protéines pour lutter contre la diarrhée sont :.

Alimentation en cas de diarrhée

Les probiotiques peuvent être utiles pour réduire ou prévenir la diarrhée, lorsqu'elle est causée par des bactéries. Ils recolonisent la muqueuse intestinale avec de bonnes bactéries tout en éliminant les bactéries pathogènes afin de rétablir l'équilibre intestinal et renforcer le système immunitaire. De plus, il est recommandé de faire une cure de probiotiques après un épisode de diarrhée car cette dernière abîme l'intestin et déséquilibre sa flore.

Le sodium et le potassium sont les deux nutriments les plus importants à remplacer lors d'un épisode de diarrhée. De plus, manger plus souvent mais en petites quantités permet d'obtenir une meilleure surface d'absorption de ces nutriments. Les aliments riches en sodium et en potassium à privilégier dans le cadre du régime anti-diarrhée sont :. Il est très important de compenser les pertes liquides occasionnées par la diarrhée.

Diarrhées et troubles du transit : quelle alimentation ?

Pour cela, on recommande de boire souvent et en petites quantités. Il faut idéalement atteindre 1,5 à 2 litres par jour. En cas de diarrhée, il ne suffit pas de savoir quoi manger. Le régime anti-diarrhée vise aussi à adopter une alimentation spécifique pauvre en aliments pouvant aggraver la diarrhée. En cas de diarrhée, tous les fruits ne sont pas bons pour notre organisme. Il faut, comme pour les légumes, veiller à ne pas manger de fruits trop riches en fibres! Une diarrhée, ça épuise littéralement!

Pour ne pas être complètement sur les rotules, il est donc important d'apporter à notre corps un minimum d'énergie avec une alimentation solide.

Que manger et boire en cas de diarrhée ?

Les féculents sont donc recommandés en cas de diarrhée Mieux vaut miser sur les féculents raffinés comme les pâtes, le riz blanc, le pain blanc, les biscottes, la semoule voire le tapioca. Pour éviter que notre diarrhée nous fasse perdre trop de poids et de masse musculaire, il est important de consommer des protéines.

Mais pas des protéines trop grasses, qui risqueraient de fatiguer davantage notre estomac lors de la digestion. Un terme qui peut faire peur, mais ces bactéries lactées ont la particularité de rééquilibrer la flore intestinale! On l'ignore souvent, mais quand notre tube digestif est sans dessus dessous, consommer des aliments trop chauds ou trop froids peut aggraver la diarrhée! Même si on a très faim, il est donc préférable d'attendre un peu avant de se jeter sur son bouillon ou son assiette de légumes bouillis.

Ce serait quand même dommage de manger des aliments contre la diarrhée, mais de ne pas profiter de leurs bienfaits parce qu'on les consomme mal! Quand on souffre de diarrhée, on est tellement fatiguée qu'il arrive qu'on n'ait même pas le courage de manger. Surtout quand on sait que nos aliments ne vont certainement pas nous être profitables!

N'empêche, il est très important de continuer à se nourrir pour éviter les carences. La clé dans ces cas-là, c'est de faire des repas vraiment légers avec des petites portions, quitte à faire plusieurs micro-repas au cours de la journée.